Sémantisseo referencement editorial SEO
Sémantisseo referencement editorial SEO
Inscrivez-vous à la prochaine session de notre programme de formation au référencement éditorial le 27 janvier prochain !
J'y vais !
Inscrivez-vous au Calendrier de l'Avent Sémantisseo et recevez 24 surprises dans votre boîte mail 🎄
J'y vais !

Le référencement éditorial, qu'est-ce que c'est ?

référencement éditorial
11 février 2021

À la croisée entre rédaction pure et optimisation technique se trouve une nouvelle méthodologie digitale appelée le référencement éditorial. Outil puissant mais encore sous-estimé, il est devenu l’un des piliers de la stratégie digitale. Regroupant des techniques de rédaction web, de création de contenus et d’optimisation SEO, il permet de positionner un site sur des mots-clés stratégiques.

Les résultats ? Une augmentation de trafic qualifié, une visibilité accrue et un chiffre d’affaires qui ne fait que grandir. Ce serait dommage de s’en priver ! 

Dans cet article, nous allons vous expliquer les fondamentaux du référencement éditorial et comment les appliquer dans votre stratégie marketing.

Sommaire

L’émergence du référencement éditorial et son évolution

Pour comprendre d’où vient le référencement éditorial, il faut remonter à la création d’internet dans les années 90. Archie, Yahoo ou encore Alta Vista sont alors les tout premiers moteurs de recherche créés sur le web. 

Google fait son entrée en 1997 avant de connaître une ascension fulgurante et devenir le pionnier que l’on connaît aujourd’hui.

Comme vous pouvez l’imaginer, Google et des autres acteurs du secteur n’ont pas toujours été construits comme ils le sont actuellement. Dès 1945, les informations commencent à être classées selon des mots-clés stratégiques. Ceci, dans le but d’aider les internautes à effectuer leurs recherches et à partager des documents.

Pour réaliser ce travail d’analyse et de classification de l’information sur internet, les moteurs de recherche utilisent des algorithmes. Ce sont eux qui permettent d’exécuter les programmes informatiques grâce à leur puissance de calcul. Leur technologie s’affine constamment : on estime que les algorithmes de Google ont changé 3 620 fois en 2019, soit 10 fois par jour ! Ceci dit, le principe reste toujours le même.

Les moteurs de recherche sondent le web avec des robots d’exploration qui fonctionnent grâce aux algorithmes. Ces robots (Googlebot chez Google) analysent le contenu des sites internet et les indexent afin de les référencer dans leur base de données. Les pages web sont notamment classées selon leurs mots-clés et de plus en plus sur la qualité de leurs contenus

Et c’est là qu'entre en jeu le référencement éditorial puisqu’il s’agit d’une technique qui consiste à rédiger du nouveau contenu pour venir renforcer et booster le référencement. Il fait partie des stratégies d’optimisation SEO (search engine optimisation), car il donne l’opportunité aux sites web d’améliorer leur position dans les résultats de recherche. Plus un site détient de contenu bien référencé et plus il est puissant, ce qui accroît sa visibilité.

Puisque les robots s’intéressent toujours davantage à la qualité des contenus, vous comprenez maintenant pourquoi le référencement éditorial est devenu un incontournable

Le référencement éditorial pour augmenter son classement

On estime que la grande majorité des internautes ne vont pas au-delà de la 1re page de résultats quand ils effectuent une recherche. Apparaître parmi les 10 premiers résultats est donc presque obligatoire pour s’assurer du trafic et augmenter ses conversions. 

Comme on l’a compris, les algorithmes de Google se basent sur les mots-clés ainsi que la richesse sémantique pour comprendre le contenu et indexer le site concerné. Leur but est que l’internaute trouve une réponse à la question qu’il se pose. Les premiers résultats seront donc les sites qui répondent au mieux à la requête tapée dans la barre de recherche. 

Le trafic acquis par ce biais est un trafic dit organique et qualifié. Cela signifie qu’il correspond à notre cible, puisque l’internaute a choisi de lui-même de se rendre sur notre page web car celle-ci répond à sa requête.

On comprend ainsi l’importance d’enrichir son site internet de contenus rédactionnels pertinents ! C’est à ce niveau que le référencement éditorial intervient.

Mais comment cette stratégie de contenus optimisés fonctionne-t-elle ?

Dans un premier temps, il faut mettre en place un audit SEO. Que votre site soit récent ou plus ancien, l’audit permet d’identifier la richesse du contenu éditorial, vérifier si la bonne stratégie de mots-clés a été adoptée, analyser si les moteurs de recherche ont tous les outils pour comprendre la nature du site web.

On en profite pour analyser la concurrence : quels sont les termes utilisés dans leur communication ? Y a-t-il des mots-clés qu’ils utilisent qui seraient utiles à mon business ? Quelles requêtes leur apportent le plus de trafic ?

Une fois que l’audit SEO a révélé les points d’amélioration à entreprendre, c’est le moment de s’attaquer à l’optimisation et à la création de contenus.

La rédaction optimisée pour enrichir la qualité de son contenu

Le référencement éditorial s’articule autour du choix de mots-clés forts et de leurs sémantiques.

Optimiser la qualité des contenus se traduit par des textes au style rédactionnel fluide, structuré, au sein desquels la thématique clé est rapidement identifiée. La création d’un blog avec du contenu sous forme d’articles constitue un formidable atout pour faire décoller le référencement naturel d’un site.

À partir de l’élaboration d’une stratégie de contenu, découle une stratégie SEO éditoriale autour de thématiques phares. Le référencement éditorial donne ainsi le ton des sujets d’un blog et de son arborescence, pour former un cocon sémantique.

Ainsi, la structuration des pages et leurs liens entre elles sont définis selon les mots-clés, entre des pages mères et des pages filles.

Cette cohérence d’architecture de site aide les algorithmes de Google à évaluer la pertinence du site selon les mots-clés.

Écrire pour le web c’est bien, mais qu’est-ce qui fait qu’un texte est optimisé pour le référencement éditorial ?

Stratégie de mots-clés et leurs champs sémantiques

Premièrement, il faut se constituer une base de données de mots-clés. Pour cela, des logiciels peuvent vous aider. À partir d’un terme sur lequel vous souhaitez vous positionner, ils vous délivrent une multitude d’autres mots qui correspondent à son champ sémantique.

Intégrer des mots-clés longues traînes

Un mot-clé peut être générique ou alors dit “de longue traîne ». Plus vous intégrerez de termes spécifiques, plus vous serez précis pour votre audience et répondrez à une demande de niche. Par exemple, si vous écrivez un texte sur le yoga, ce terme est très vague. En revanche, si vous écrivez sur “le yoga pour soigner les douleurs de dos”, vous serez beaucoup plus précis.

Développer les sujets en profondeur

Privilégiez des textes longs qui vous permettront d’être précis dans la réponse que vous offrez à votre audience. Google jugera que vous maîtrisez le sujet sur lequel vous rédigez. En moyenne, un article de blog comporte un minimum de 800 mots et peut aller jusqu’à 3 000 mots. Cependant, la qualité doit toujours primer sur la quantité.

Créer du contenu inédit

Google cherche du contenu neuf. Lorsqu’un texte identique est présent sur plusieurs pages web, le moteur de recherche va considérer ceci comme du plagiat et pénalisera leur référencement. C’est pourquoi intégrer du contenu dupliqué sur un site est une pratique risquée

Cependant, il arrive que le plagiat soit parfois involontaire. Si vous en trouvez sur votre site, pensez à retravailler vos textes. Il faut savoir que les contenus sur internet sont protégés par la propriété intellectuelle et le plagiat peut être sanctionné juridiquement. 

Une fois que le contenu rédactionnel vous convient, c’est le moment de l’intégrer sur votre site web. Mais là encore, certaines règles doivent être appliquées. 

Référencement technique 

Afin d’améliorer encore plus votre référencement, quelques réflexes sont à prendre au moment de télécharger et de publier votre texte sur votre site. 

Par exemple, renseignez toujours les balises meta title et meta description. Ce sont elles qui apparaîtront dans les résultats Google et qui donneront davantage envie aux internautes de cliquer. 

Pensez également à travailler votre maillage interne. En créant des liens entre les différentes pages de votre site qui ont une thématique commune. Ceci aidera les utilisateurs à trouver d’autres articles pertinents, mais également les moteurs de recherche de comprendre que votre contenu est maîtrisé. 

Finalement, misez sur des liens hypertextes pointant vers des pages web d’autorités (sites gouvernementaux, associations, grands journaux, etc.) qui sont en lien avec le cœur de votre activité. Ces liens renforcent la crédibilité de votre contenu aux yeux des moteurs de recherche, ainsi que la confiance des lecteurs.

Savoir convaincre son audience cible

Même si le référencement éditorial s’appuie sur des mots-clés et une sémantique SEO, il doit également savoir convaincre une audience cible. Ce n’est pas seulement un moteur de recherche que vous essayez de toucher, mais bien un utilisateur. Peut-être même un futur client. 

En captant et en retenant l’attention de son audience, un site prouve toute sa pertinence auprès de Google. Ceci a pour effet de contribuer au référencement du site.

C’est pourquoi il faut faire attention de ne pas sur-optimiser vos textes : ils doivent rester naturels, lisibles et fluides. Google pénalise les sites qui intègrent des successions de mots-clés, car les textes sont jugés peu qualitatifs pour leur audience.

Privilégier une cohérence de communication

Une bonne stratégie éditoriale ne se résume pas uniquement aux textes de votre site web. Au contraire, il s’applique sur l’ensemble des supports digitaux : blog, newsletter, réseaux sociaux ou encore Google My Business. La stratégie rédactionnelle apporte une cohérence qui permet de booster le référencement d’une marque ou d’une entreprise dans sa globalité.

Sur chaque support digital, veillez à intégrer des mots-clés. Ceux-ci permettront à votre compagnie de se positionner sur un sujet défini.

Optimiser son budget marketing par un référencement naturel

En faisant des recherches sur le référencement naturel (SEO), vous êtes certainement tombé sur le terme de SEA. On parle alors de référencement payant. Quelles sont les différences principales entre ces deux techniques de référencement ?

Comme son nom l’indique, le référencement payant est le fait de payer pour se positionner sur des mots-clés. Cela peut se faire par exemple au travers de plateformes comme Google Ads. 

Le SEA se base sur du court terme, puisqu’il s’agit de campagnes publicitaires limitées dans le temps. Durant ces campagnes, la marque se positionne rapidement sur certains mots-clés pertinents. 

Le SEO, à l’inverse, favorise un positionnement durable sur le moyen et long terme. L'objectif est de rester dans le haut du classement sur les moteurs de recherche. Le référencement naturel permet également de renvoyer à l’internaute une image de fiabilité. En effet, lorsque le SEA est marqué comme « annonce » en tête des résultats, les sites qui ont su maîtriser leur référencement naturel n’ont pas cette étiquette. 

Vous l’aurez compris, ces 2 pratiques sont complémentaires : 

  • Le SEA permet d'obtenir une visibilité immédiate en payant continuellement pour faire de la publicité. C'est une stratégie d’outbound marketing qui mise sur la recherche de nouveaux prospects.
  • Quant au SEO, il fait partie d’une stratégie d’inbound marketing qui attire et conserve ses clients grâce à du contenu attrayant. Cette approche donne d’excellents taux de conversion et des résultats durables dans le temps. C’est un investissement marketing rentable à long terme qui permet de s'affranchir de la publicité à mesure que le site gagne en autorité. 

Mesurer sa stratégie éditoriale

Le référencement éditorial est une stratégie qui se vérifie sur le long terme. Les résultats ne sont pas toujours immédiats et continuent de se développer plusieurs mois après sa mise en place. 

Il est cependant important de mesurer les retours du marketing de contenu afin de pouvoir ajuster sa stratégie si besoin. En effet, les types de requêtes peuvent évoluer et la concurrence également. Un suivi SEO permet de tenir compte de ces évolutions, pour renforcer le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche.

Pour évaluer la pertinence de sa stratégie SEO éditoriale, plusieurs outils existent. Google Search Console est par exemple un outil gratuit qui permet de vérifier l’indexation des pages d’un site web sur Google.

Avec l’aide de Google Analytics, vous pouvez mesurer le trafic organique obtenu, analyser les pages qui ont le meilleur taux de visibilité et celles qui devraient être optimisées. Avec cet outil, vous avez également la possibilité de mesurer le taux de conversion, le taux de rebond, le temps passé sur une page et bien plus encore. 

Si ce n’est pas déjà fait, installez Google Search Console et Google Analytics le plus rapidement possible ! Ce sont deux véritables alliés dans la gestion de toutes stratégies digitales

Ce qu’il faut retenir 

Vous l’aurez compris, le référencement éditorial se positionne comme la clé marketing. Il apporte de la visibilité à une marque ou à une entreprise. Proposer des contenus qualitatifs permet d’acquérir un trafic qualifié, d’améliorer sa notoriété et de faire la différence face à la concurrence, tout en augmentant son chiffre d’affaires. Avec le SEO éditorial, il s’agit à la fois d’adopter des techniques de référencement naturel, tout en restant attractif pour son audience cible en lui proposant du contenu de grande qualité.

Dans notre expérience, nous avons pu vérifier à quel point une stratégie de contenus bien maîtrisée permet à une entreprise de se démarquer. Ces résultats sont mesurables et agissent sur le long terme. 

Il faut bien entendu que l’offre dans son ensemble soit bien construite, que les produits répondent à une demande réelle. Si c’est le cas, alors il n’y a pas de raison qu’une bonne stratégie de contenu ne fasse pas des merveilles sur votre entreprise. Les contenus pertinents amènent du trafic qui lui-même fera grimper vos ventes. Et cela sans dépenser des sommes astronomiques dans des campagnes publicitaires one-shot. 

Merci de votre intérêt et de votre lecture !

L'équipe Sémantisseo

Et ensuite ? On ne va quand même pas se quitter comme ça ?

On espère que vous avez trouvé dans notre texte les réponses à vos questions, et surtout, on est ravis que vous soyez intéressé par le référencement éditorial. 

Si vous avez envie d’en savoir plus : 

  • abonnez-vous à notre newsletter de conseils, dans laquelle on décortique des exemples concrets
  • retrouvez-nous sur notre page LinkedIn qui traite des bonnes pratiques en référencement éditorial
  • suivez-nous sur Pinterest où vous trouverez une sélection des meilleurs conseils en référencement éditorial et en marketing digital
  • rejoignez-nous sur Instagram et Facebook pour connaître toutes les actualités de notre activité et les coulisses de l’entreprise
  • et si vous avez besoin d’aide pour démarrer votre référencement éditorial, contactez-nous !

📌 Si cet article vous a plu, épinglez-le sur Pinterest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !
Sacheen, Barbara et Géraldine de l'équipe de référencement éditorial Sémantisseo à Etoy
Nous adorons transmettre nos connaissances et vous proposerons ici toujours plus de contenu.
Vous pourriez aussi être intéressés par :
Le Grand Lexique du SEO - Plus de 120 termes à connaîtreL’utilité de développer un champ sémantique et son impact sur le SEOLa puissance du cocon sémantique pour le marketing digital
Abonnez-vous à La minute SEO
Sémantisseo referencement editorial SEO
Gagnez en visibilité sur le web grâce au référencement éditorial
Mail : equipe@semantisseo.com
Les Ateliers de La Côte, Rte de Pallatex, 5
1163 Etoy
closechevron-upfacebook-squarelinkedin-squarefacebookpinterestpinterest-squarelinkedininstagrampinterest-pchevron-downmenu-circle