fbpx
Sémantisseo referencement editorial SEO
Sémantisseo referencement editorial SEO
Devenez expert en référencement éditorial : prochaine session de formation le 19 mai !
J'y vais !
Abonnez-vous à La minute SEO, la newsletter du référencement éditorial
J'y vais !
💕 Formez-vous en duo ! Offre 2 pour 1 sur La visibilité par les mots en privé jusqu'au 29 février
J'y vais !
Inscrivez-vous au Calendrier de l'Avent Sémantisseo et recevez 24 surprises dans votre boîte mail 🎄
J'y vais 🌟
Formez-vous à Google My Business et devenez visible !
J'y vais !
🌴 Ateliers marketing d'été : 5 journées pour asseoir les bases marketing de votre entreprise
J'y vais !
🎁 Masterclass : 5 piliers d'un blog qui se démarque. Apprendre à écrire des articles qui se placent en 1ère position Google.
Je m'inscris !
Embarquement immédiat ✨ Rabais de 120.- sur la formation La visibilité par les mots en collectif avec le code ENAVANCE10 avant le 31.12.2023 👉🏻
Je m'inscris !
Une méthodologie ludique, simple et éprouvée pour attirer de nouveaux clients : formez-vous au référencement éditorial !
Je m'inscris !
Ne passez plus inaperçu sur le web, formez-vous au référencement éditorial ! Prochaine session le 25 avril (places limitées) 👉🏻
Je m'inscris !
🎁 Votre check-list de l'audit sémantique : découvrez pourquoi votre site n'attire pas de clients, étape par étape
Je télécharge gratuitement !
Conférence offerte "L’importance de Google dans le développement de votre activité". À Etoy le 25 juin à 14h ou 18h. Inscriptions 👉🏻
Je participe !
🌴 Pack d'été Google Business Profile : 5 posts prêts à l'emploi pour un 2ème semestre sous le signe du SEO local
J'y vais !
✴️ Nouvelle session La visibilité par les mots le 5 octobre. Offrez à votre site la place qu'il mérite sur Google !
Je m'inscris !
🥳 Concours : gagnez votre place dans notre formation La visibilité par les mots qui commence le 5 octobre !
Je participe !

La SWOT, un outil d’analyse marketing à utiliser sans se priver

Article rédigé avec 🧡 par Sacheen Sierro
Rédaction SEO de Sémantisseo
analyse SWOT
4 décembre 2023

Se démarquer de ses concurrents est une nécessité pour se développer sur le marché. Mais la croissance d’une entreprise dépend également de la capacité de chacun à se remettre en question. Pour développer son entreprise, il faut tout d’abord savoir où nous en sommes. Et ensuite, prendre des décisions éclairées. La méthode SWOT se révèle très parlante pour faire un point de situation fiable. 

Complète et facile à appliquer, il s’agit d’un outil marketing précieux pour identifier les forces et les faiblesses de l’entreprise, ainsi que les risques et opportunités de développement qui l’attendent. Découvrez-en plus tout au long de cet article. 

Sommaire

Qu’est-ce que la méthode SWOT ? 

La méthode SWOT est l’une des premières analyses que l’on apprend à faire dans le monde du marketing. Elle a vu le jour dans les années 1920 et est encore d’actualité aujourd’hui.  

Appliquer cette méthode, c’est l’équivalent de prendre une photo de votre entreprise au moment de l’analyse, une photo de la situation à l’instant T. Imaginez pouvoir mettre en lumière, grâce à ce cliché, tout ce qui fait la puissance de votre structure, ou à l’inverse ce qui l’empêche de se développer pleinement ?

La SWOT, c’est exactement cela : une mise en lumière des lacunes et des atouts de votre entreprise. 

SWOT ou l’acronyme de Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces en anglais

Si l’on analyse l’acronyme de cet outil marketing, on comprend rapidement à quel point ce dernier se focalise sur l’essentiel : 

  • S pour Strength : la force de l’entreprise. C’est ce que vous faites mieux que les autres, là où vous êtes supérieur. C’est ce qui fait que votre structure excelle dans son domaine ou se démarque positivement des autres.
  • W pour Weakness : les faiblesses de votre offre, votre entreprise ou vos produits. C’est ce qui fait que votre structure est moins bonne ou efficace que les autres. 
  • O pour Opportunity : il s’agit des solutions qui peuvent être étudiées pour contribuer à la progression de l’entreprise, mais aussi l’évaluation des tendances propices à une amélioration. Des opportunités de se développer à étudier et à considérer. C’est de là que pourrait venir votre croissance future. 
  • T pour Threat : entendez par-là les menaces, tout ce qui risque de vous faire perdre des parts de marché. Il peut s’agir de lois, de taxes, de concurrents nouveaux, de meilleures façons de faire de vos concurrents, et bien d’autres cas de figure.

Ce qu’il faut comprendre pour utiliser la méthode SWOT de la meilleure façon qui soit, c’est qu’en analysant les forces et les faiblesses, c’est soi-même que l’on considère. Notre propre entreprise, en interne. 

Et pour les opportunités et les menaces, cela fait référence à l’environnement extérieur, à l’impact et l’influence de facteurs externes sur notre entreprise. 

Comment utiliser la méthode SWOT ? 

La méthode SWOT permet de visualiser la situation de l’entreprise pour envisager une prise de décision, des actions et une croissance à long terme. En effet, comme tous les outils marketing, il faut considérer cette méthode comme un partenaire de travail avec lequel collaborer sur la longue durée : celui-ci vous propose des solutions à mettre en place avec sérieux pour les mois, voire les années à venir !

S et W : concentrez-vous sur votre entreprise

En vous questionnant sur les forces de l’entreprise, réfléchissez aux ressources humaines et internes : vos diplômes et certifications, vos compétences, vos dons, vos formations, votre ancienneté sur le marché, votre personnalité, mais aussi votre site internet, votre équipe et vos avantages concurrentiels. Posez-vous la question suivante : comment puis-je valoriser mon entreprise auprès de mes prospects et clients ? 

Il en est de même pour ce qui est des faiblesses. Parfois, ce point est plus sensible : de nombreuses entreprises peinent à identifier certaines failles ou tout du moins, à les nommer. Mieux vaut assumer et observer ses points de faiblesses, pour en avoir conscience et surtout pouvoir ensuite agir dessus. 

Pour ce travail, il est fondamental d’agir en toute transparence et de poser des mots qui sont essentiels à la progression de l’entreprise. Ainsi, il faut vous questionner sur ce qui fait défaut au sein de votre structure, sur ce qui pourrait être amélioré en termes de compétences, de stratégie marketing ou de communication, mais aussi en matière de rapidité de transmission de l’information, à vos collaborateurs ou à vos clients. 

Travailler sur vos faiblesses amène à un questionnement fort : une correction est-elle possible ? Si oui, il faut s’atteler à déployer rapidement les solutions adéquates. Si non, il convient de rendre encore plus présente et évidente l’une des forces de l’entreprise, voire plusieurs. 

O et T : analysez l’environnement extérieur à votre entreprise

Enfin, lorsque vous analysez les opportunités, gardez en mémoire que ces dernières peuvent survenir à tout moment. Par exemple, un prospect ou client peut manquer d’une compétence à un moment donné, ce qui vous offre l’occasion parfaite de vous mettre en avant. À vous de savoir saisir cette opportunité ! Pour une analyse complète et réussie de la partie « Opportunities », il faut vous questionner en ce sens : comment exploiter le fait que des prospects et clients ont besoin de vos compétences ? 

A l’inverse, le cadran des menaces vous invite à analyser les facteurs extérieurs qui peuvent impacter négativement votre entreprise. La crise économique peut-elle influencer vos ventes ? Les problèmes écologiques et environnementaux risquent-ils d’affecter votre production ?

Ces facteurs externes à votre entreprise sont hors de votre portée. Vous ne pourrez pas influer sur une habitude de consommation ou sur une nouvelle loi qui entre en vigueur. Cependant, les connaître et les prendre en considération vous permet de les anticiper et de mettre en place des actions pour les contourner ou en profiter.

Conclusions et recommandations

Lorsque l’analyse est finalisée, le point le plus important est : comment allons-nous exploiter ces données. C’est-à-dire : à quoi vont-elles nous servir. 

Les questions à se poser sont les suivantes : 

  • Forces : comment potentialiser mes forces, les rendre encore plus marquantes ? Comment le faire savoir à mes prospects, mes consommateurs ? Est-ce que je communique dessus ? Est-ce que j’en fais un véritable élément de différenciation ?
  • Faiblesses : où est-ce que je ne suis pas bon ? Est-il en mon pouvoir de le corriger ? Si oui comment ? Que puis-je mettre en place pour améliorer ce point ? Ou bien, est-ce un domaine sur lequel je ne peux pas améliorer la situation et donc : comment mettre l’accent sur ce que je fais bien et ainsi minimiser les éléments sur lesquels je suis mauvais ou inférieur aux autres acteurs du marché ?
  • Opportunités : comment saisir cette nouvelle tendance, cette nouvelle attente ou demande du marché ? Puis-je mettre en place une nouvelle offre, une nouveauté qui s’adapterait et me permettrait de croître en saisissant cette opportunité ? Si oui, de quelle manière. Qu’est-ce que cela implique et à quel horizon de temps ?
  • Menaces : qu’est-ce que je risque ? Quel impact cela risque-t-il d’avoir sur moi et mon activité ? En fonction de la gravité de ce qui arrive, de son influence, pourrai-je agir dessus ? L’éviter ? Prendre des mesures, ou prendre les devants afin d’en minimiser les effets.  

Les recommandations de Sémantisseo pour effectuer une bonne analyse SWOT

Il est très sain de faire régulièrement un point de situation : ce que vous faites est-il vraiment efficace ? Et si ce n’est pas le cas, quelles sont les stratégies marketing à mettre en place pour faire mieux l’année suivante ? 

Nous la recommandons à une fréquence de deux fois par année environ. Soit à chaque nouveau semestre. Mais même moins souvent, par exemple une fois par année, cela peut être une aide précieuse dans votre développement. 

Cet outil d’analyse marketing nourrit donc la prise de décision. Centrée sur les performances et efforts envisageables, la méthode SWOT dresse un portrait objectif de la situation en prenant en compte des facteurs externes et internes. C’est la garantie d’une solide feuille de route pour l’avenir ! 

Toutefois, souvenez-vous que chaque entreprise est unique, différente. Ce qui peut être une force pour l’une peut devenir une faiblesse pour l’autre. 

Pour dresser le portrait idéal de votre structure, fixez-vous au maximum cinq forces et cinq faiblesses. Si vous en notez trop, vous ne saurez pas sur quoi porter vos efforts ni comment tirer le meilleur parti de cette analyse. De plus, même avec la meilleure volonté, il n’est pas possible de traiter quinze forces ou faiblesses à la fois. Une liste trop longue peut nuire à l’efficacité de l’exercice. 

Et pour terminer, surtout, soyez honnête et sincère. Souvent, on cherche à embellir la situation, camoufler les points négatifs. Alors que plus l’analyse sera fiable et juste, plus elle sera utile pour apporter les ajustements dont notre entreprise ou notre activité a besoin. Donc : même si certains points piquent un peu : rien de tel que de regarder la vérité en face sans faire l’autruche.

Besoin d’aide pour maîtriser les outils du marketing fondamental ?

Vous avez maintenant entre les mains tous les éléments pour réaliser votre propre SWOT et ajuster votre stratégie marketing en conséquence. C’est l’un des éléments clés pour faire évoluer votre entreprise et vous démarquer. Et surtout, si vous avez envie de vous faire accompagner dans cette démarche, contactez-nous ! Nous serons ravies de vous aider.

Et pour tout ce qui touche au référencement éditorial, au SEO et au marketing digital, nous vous invitons à nous suivre sur nos différentes plateformes : 

  • Dans La Minute SEO, notre newsletter envoyée chaque mercredi, vous recevrez de façon hebdomadaire des conseils concrets et applicables pour en apprendre chaque jour plus sur le référencement éditorial et ses bonnes pratiques.
  • Sur LinkedIn, nous présentons régulièrement nos idées et des méthodes pour optimiser votre visibilité sur le web. Sacheen est également présente plusieurs fois par semaine sur son profil personnel.
  • Sur nos plateformes sociales Instagram et Facebook, nous partageons nos actualités et les derniers articles de blog sur le référencement naturel.
  • Et si vous désirez un accompagnement en référencement éditorial, contactez-nous ! Nous vous inviterons à prendre un café dans nos bureaux oranges ou sur Zoom pour discuter de vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 comments on “La SWOT, un outil d’analyse marketing à utiliser sans se priver”

  1. Bonjour,
    Très bien cette méthode, lors de mes cours interentreprise aux employés de commerce, 3+1 et 18 mois. Au dernier cours j’ai utilisé cette méthode pour la recherche d’emploi. Les élèves devaient prendre des notes sur ces 4 points de SWOT un vrai débat et interrogation sur soi (force et faiblesse).

Bonjour !
Sacheen, Barbara et Géraldine de l'équipe de référencement éditorial Sémantisseo à Etoy
Nous adorons transmettre nos connaissances et vous proposerons ici toujours plus de contenu.
Vous pourriez aussi être intéressés par :
TOFU, MOFU, BOFU : quel contenu et à quel moment ?3 excellentes raisons d’introduire la créativité marketing dans le contenu SEOLa carte d’empathie pour connaître ses clients sur le bout des doigts
Abonnez-vous à La minute SEO
Inscription format blog
Abonnez-vous à La minute SEO
Inscription
Sémantisseo referencement editorial SEO
Sémantisseo, agence de référencement naturel SEO, vous aide à développer votre visibilité internet grâce à la puissance du référencement éditorial.
hello world!
Mail : equipe@semantisseo.com
Tel : +41 22 575 35 07
Route de Pallatex 5
1163 Etoy
Suisse
chevron-downmenu-circle