fbpx
Sémantisseo referencement editorial SEO
Sémantisseo referencement editorial SEO
Devenez expert en référencement éditorial : prochaine session de formation le 19 mai !
J'y vais !
Abonnez-vous à La minute SEO, la newsletter du référencement éditorial
J'y vais !
💕 Formez-vous en duo ! Offre 2 pour 1 sur La visibilité par les mots en privé jusqu'au 29 février
J'y vais !
Inscrivez-vous au Calendrier de l'Avent Sémantisseo et recevez 24 surprises dans votre boîte mail 🎄
J'y vais 🌟
Formez-vous à Google My Business et devenez visible !
J'y vais !
🌴 Ateliers marketing d'été : 5 journées pour asseoir les bases marketing de votre entreprise
J'y vais !
🎁 Masterclass : 5 piliers d'un blog qui se démarque. Apprendre à écrire des articles qui se placent en 1ère position Google.
Je m'inscris !
Embarquement immédiat ✨ Rabais de 120.- sur la formation La visibilité par les mots en collectif avec le code ENAVANCE10 avant le 31.12.2023 👉🏻
Je m'inscris !
Une méthodologie ludique, simple et éprouvée pour attirer de nouveaux clients : formez-vous au référencement éditorial !
Je m'inscris !
Ne passez plus inaperçu sur le web, formez-vous au référencement éditorial ! Prochaine session le 25 avril (places limitées) 👉🏻
Je m'inscris !
🎁 Votre check-list de l'audit sémantique : découvrez pourquoi votre site n'attire pas de clients, étape par étape
Je télécharge gratuitement !
Conférence offerte "L’importance de Google dans le développement de votre activité". À Etoy le 25 juin à 14h ou 18h. Inscriptions 👉🏻
Je participe !
🌴 Pack d'été Google Business Profile : 5 posts prêts à l'emploi pour un 2ème semestre sous le signe du SEO local
J'y vais !
✴️ Nouvelle session La visibilité par les mots le 5 octobre. Offrez à votre site la place qu'il mérite sur Google !
Je m'inscris !
🥳 Concours : gagnez votre place dans notre formation La visibilité par les mots qui commence le 5 octobre !
Je participe !

Google Leak : fuite de documents du moteur de recherche Google

Article rédigé avec 🧡 par Géraldine
Deux écrous pour illustrer les sujets techniques abordés dans les articles de Sémantisseo
google leak
7 juin 2024

Près de 2500 documents contenant des informations sur les données collectées par Google ont fuité début mai 2024. Ces derniers contiennent des indices et orientations potentielles à suivre en termes de SEO. 

Cependant, nombre de ces informations ne sont pas nécessairement à jour, et certaines d’entre elles demeurent floues : il est donc difficile de faire la part des choses. 

Retrouvez ci-dessous un petit récapitulatif de cette affaire de fuite chez le géant des moteurs de recherche.

Sommaire

Résumé de l’affaire Google Leak

Rand Fishkin, le fondateur de SparkToro, un moteur d’analyse et de traitement de données, a reçu le 5 mai 2024 un email provenant d’une source anonyme prétendant avoir accès à des documents appartenant à Google Search, supposément confirmées par des anciens employés de Google. La source a été identifiée plus tard : il s’agit de Erfan Azimi, le fondateur de EA Eagle Digital et expert en SEO. Fishkin les a ensuite fait fuiter le 13 mai via la plateforme Github, et après quelques semaines de silence, Google a fini par confirmer la véracité de la fuite le 30 mai.


Parmi ces données se trouvent 2’596 pages de documentation et 14’014 attributs du “Content API Warehouse”. Ces derniers sont en quelque sorte des facteurs de référencement. Cet événement est inédit dans l’histoire d’Internet, et pourrait mener les professionnels touchant au SEO à se précipiter vers ces nouvelles informations.

Que penser de cette fuite ?

A première vue, cette fuite paraît être un moment marquant de l’histoire du web. Les documents ont révélé des données internes à l’entreprise, et exposent quelques pistes quant au fonctionnement du moteur de recherche et aux méthodes de référencement. Elles semblent donc être une mine d’or pour les experts en SEO.

Cependant, les données ont certes été diffusées très récemment, mais cela ne signifie pas pour autant que les informations sont à jour. Et s’il s’agissait de données plus anciennes ? Et si elles n’étaient plus exploitables à ce jour ? Ou même si elles n’avaient jamais été mises en service ?

Malgré l’ampleur apparente des données diffusées, il faut donc faire preuve d’esprit critique, et d’une certaine prudence : tout n’est pas à prendre au pied de la lettre, et il faut pouvoir discerner les informations obsolètes des informations à jour.

Quelques éléments intéressants à prendre en compte pour le SEO

Cette fuite a révélé une quantité astronomique d’informations et d’attributs. En voici quelques-uns : 

  • Près de 20 versions antérieures d’une page web sont conservées par Google. Cela signifie que pour changer fondamentalement un aspect d’une page, il faut la modifier et la mettre à jour autant de fois.
  • Un attribut est réservé aux blogs et sites plus restreints, plus personnels, bien qu’il soit difficile d’évaluer ce qu’il peut impliquer. Il semble que les plus petits sites soient dévalués au niveau du référencement.
  • Les éléments en gras sont appréhendés différemment que du texte simple. Idem pour la taille de la police employée pour les liens.
  • Quant à la longueur du contenu, les informations qui ont fuité révèlent que Google peut parfois privilégier des contenus plus courts et plus frappants. Il semble qu’une limite existe au nombre de caractères analysés.
  • La nouveauté AI Overview, pour l’instant disponible exclusivement aux Etats-Unis, n’est pas mentionnée parmi la liste d’éléments. Pourtant, l’une des entrées du document fuité indique que les contenus générés par l’intelligence artificielle sont traités différemment des contenus écrits par des humains.
  • Google s’intéresse de près au nombre de clics et au temps passé sur chaque page. Il est donc logique d’en déduire que l’expérience utilisateur semble primer quant aux stratégies de référencement.

Les documents révélés mettent en lumière certaines des erreurs faites en SEO dans le passé, et encore aujourd’hui.

Continuez d’appliquer les règles SEO déjà connues

Prenons l’un des aspects les plus évidents des méthodes de référencement : les mots-clés. L’accumulation de mots-clés n’est en rien avantageuse s’il s’agit de l’unique stratégie de référencement de votre site. Au contraire, elle plombe votre site dans les classements. 

Contrairement aux techniques utilisées il y a quelques années, les mots-clés ne sont plus le seul moyen d’améliorer son SEO. En effet, l’emphase est à présent placée sur l’expérience utilisateur : cette dernière est désormais véritablement au cœur des préoccupations de Google en ce qui concerne le référencement.
Il n’est donc pas nécessaire de répéter que la qualité du contenu est absolument indispensable : un contenu qui offre une perspective unique, des informations vérifiées, sûres et à jour, le tout présenté de manière agréable, incite l’utilisateur à passer plus de temps sur votre site.


Il ne faut cependant pas en oublier l’aspect technique. Une page trop lourde prendra trop de temps à charger, ou une page surchargée de publicités plombera votre SEO. Une trop grande quantité de liens présents sur le site, ou de backlinks de mauvaise qualité. Ou encore l’âge du domaine et la date de publication des contenus sont autant de facteurs qui peuvent faire sombrer votre site au niveau de référencement.


Ainsi, entre optimisation et dépréciation, il faut donc être capable de discernement. Les nouveautés qu’a l’air de révéler cette fuite ne signifient pas nécessairement une révolution dans le domaine du SEO. Toutefois elle peut présenter des avantages pour les plus habiles des experts.

Quelles conclusions tirer de l’affaire Google Leak ?

Les experts en SEO doivent donc faire preuve de logique et d’esprit critique, et il leur faut éviter de se précipiter. Le nombre des attributs diffusés pourraient se révéler être faux, ou plus précisément pourraient ne plus être valides à l’heure actuelle : les professionnels du référencement savent que les mises à jour de Google sont presque quotidiennes et qu’il faut pouvoir s’adapter et constamment s’informer des derniers algorithmes. 

Si l’événement est historique, une certaine capacité d’analyse reste de mise. Même, ce pourrait être un avantage pour les experts les plus chevronnés.

Souhaitez-vous en savoir plus sur le référencement naturel et Google Leak ?

Voici quelques ressources sur l’optimisation pour les moteurs de recherche de Google qui pourraient vous être utiles :

  • La Minute SEO. Notre newsletter hebdomadaire vous donne ainsi chaque semaine des conseils concrets et applicables pour en apprendre chaque jour plus. Que vous soyez plutot débutant ou avancé en marketing digital, que vous ayez peu ou beaucoup de connaissances web.
  • Nous sommes également présents sur LinkedIn. Nous présentons plusieurs fois par semaine nos bonnes pratiques en référencement, nos conseils pour concevoir des sites optimisés.
  • Nos comptes sociaux Instagram et Facebook. Nous partageons nos actualités et nouveaux articles sur les métamoteurs et le référencement web.

Nous sommes ravies de vous avoir éclairé sur la fuite de documents de Google Leak.

Merci de votre lecture, et de votre attention,

L’équipe Sémantisseo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !
Sacheen, Barbara et Géraldine de l'équipe de référencement éditorial Sémantisseo à Etoy
Nous adorons transmettre nos connaissances et vous proposerons ici toujours plus de contenu.
Vous pourriez aussi être intéressés par :
Quality Raters : les humains derrière l’algorithme GoogleComprendre les algorithmes de Google pour optimiser votre création de contenu et votre référencement SEOQuelle formation SEO choisir pour suivre les évolutions des algorithmes de Google ?
Abonnez-vous à La minute SEO
Inscription format blog
Abonnez-vous à La minute SEO
Inscription
Sémantisseo referencement editorial SEO
Sémantisseo, agence de référencement naturel SEO, vous aide à développer votre visibilité internet grâce à la puissance du référencement éditorial.
hello world!
Mail : equipe@semantisseo.com
Tel : +41 22 575 35 07
Route de Pallatex 5
1163 Etoy
Suisse
chevron-downmenu-circle