Vaut-il mieux une vidéo ou un article pour se positionner sur un mot-clé ?

article ou vidéo
8 septembre 2021

Entre l’article ou la vidéo, lequel vous fera apparaître dans les premières positions des moteurs de recherche ? Chaque jour des milliers de contenus web sont publiés sur la toile. C’est pourquoi gagner de la visibilité est devenu un enjeu stratégique ! 

Mieux vaut alors privilégier les actions qui améliorent le plus le référencement naturel de votre site web. On regarde tout de suite quelle est la meilleure approche pour vous positionner sur un mot-clé.

Sommaire

Comment les articles et les vidéos influencent-ils le référencement naturel ?

Un bon référencement naturel est ce qui vous fera gagner des places dans les classements. 

Ce qu’on appelle les techniques SEO (Search Engine Optimisation), donnent à votre site de la valeur aux yeux de Google et autres moteurs de recherche. 

Arriver dans les 1res positions du classement de la SERP (Search Engine Result Pages) nécessite de démontrer que votre contenu est pertinent. L’une des cordes qu’il faut ajouter à son arc est donc une bonne stratégie de mots-clés. 

À présent, regardons de quelle façon les mots-clés sont analysés par les algorithmes de Google lorsqu’ils scrutent votre site. 

Les mots-clés dans un article en ligne

Dans un texte, les algorithmes analysent non seulement le vocabulaire, mais aussi la relation entre les mots. Il s’attache au sens autant qu’au champ lexical. C’est ce qu’on appelle l’analyse sémantique. 

Quand un internaute tape une requête (un mot-clé) dans la barre de recherche, les résultats ne correspondent pas toujours mot pour mot à ce qui a été écrit. Google cherche avant tout à répondre à l’intention de recherche d’une personne plutôt qu’à trouver les réponses avec les mêmes mots-clés. 

Un peu de concret : prenons l’exemple d’un internaute qui tape « test pour les yeux ». 

Dans ce cas, les réponses en haut de la 1re page de résultats peuvent être :

  • ophtalmologue 
  • examen de la vue
  • rendez-vous en ligne examen des yeux

Vous comprenez que pour un mot-clé, il existe tout un ensemble de mots qui s’y rapporte. Savoir développer les champs sémantiques est devenu un incontournable pour montrer aux algorithmes que vous maîtrisez un sujet. 

Les mots-clés dans un contenu vidéo

Le plus souvent, les vidéos en ligne n’utilisent que le titre pour placer leurs mots-clés. Difficile alors d’introduire un champ sémantique pour venir en renforcer la puissance. 

Il existe cependant une astuce moins connue des youtubeurs. Souhaitez-vous en savoir plus ?

Les vidéos possèdent en effet un outil formidable : le sous-titrage. Et ce n’est pas destiné à faire uniquement de la traduction vers une autre langue.

Prendre le temps de rédiger des sous-titres est une excellente stratégie. Vous donnez en réalité de la matière brute aux algorithmes ! Leurs recherches sont facilitées puisqu’ils se basent sur du texte pour faire remonter les contenus web. 

C'est une opportunité en or pour placer votre mot-clé principal, vos mots-clés secondaires ainsi que tous les termes qui s’y rapportent. Et ça, c’est un avantage pour votre référencement naturel.

Pour optimiser le mieux possible les vidéos, certaines personnes choisissent de rédiger un script avant de tourner leurs vidéos. Le script aide à monter la vidéo avec un champ sémantique pertinent inséré dans le contenu. D’autres préfèrent se contenter d’un plan pour s’assurer d'avoir un discours le plus naturel et fluide possible à l’écran. 

Toutes les techniques se valent, l’important étant de placer vos mots-clés et mettre des sous-titres dans vos vidéos. 

Un autre avantage non négligeable du sous-titrage, c'est qu’il rend votre contenu accessible aux personnes malentendantes. Et pour celles et ceux qui oublient fréquemment leurs écouteurs, cela permet de suivre une vidéo sans déranger les personnes alentour 😉.

Doit-on privilégier un article ou une vidéo pour se positionner sur un mot-clé ?

La réponse est : les deux ! Google aime les sites qui proposent différents canaux de diffusion pour leurs contenus.  

Évidemment, le contenu écrit est encore l’un de vos meilleurs atouts pour vous placer sur des mots-clés. Que ce soit sous forme d'article ou de sous-titres, il faudra sortir votre plus belle plume ! 

On remarque cependant que les vidéos se partagent plus facilement que des articles sur les réseaux sociaux. Pour les textes, il faudra penser à adapter votre contenu dans un format plus court et percutant. Une fois l’attention de vos auditeurs gagnée, vous pouvez les diriger vers votre article avec un lien. 

De plus, le format vidéo est attractif parce que l’humain réagit plus fortement aux images plutôt qu’aux textes. Alors dans vos articles, pourquoi ne pas intégrer du storytelling quand le sujet s'y prête bien 😊.

Au niveau de la mémorisation, le format vidéo s’avère être un excellent support. D’ailleurs, comme on l’entend souvent dire : « une image vaut mille mots ».

Ceci dit, les articles restent un indispensable, car ils démontrent une certaine crédibilité. Dit autrement, ils font plus sérieux. Et dans le cadre professionnel, on remarque que pour faire des recherches, les internautes privilégient les articles écrits.

De plus, il est plus facile d'aller chercher une information précise dans un texte en regardant les titres et sous-titres. À l'inverse, avec une vidéo on se retrouve souvent obligé de la regarder jusqu’à arriver à l'information qui nous intéressait. 

Quels sont les défis de la production de contenus vidéo ?

Nous avons largement parlé des bénéfices de ce support visuel. Pour rester objectif autant que possible, il est important d’avoir conscience des challenges que représente la production de contenus vidéo. 

Voici les principaux défis auxquels vous devez vous attendre pour vous préparer le mieux possible.

Prévoir le coût de production des vidéos 

Il est possible de créer des vidéos avec peu d’équipement. Il n’est pas nécessaire d’y mettre le budget d’un film hollywoodien ! La qualité du contenu prime sur la forme et le nombre d’effets spéciaux 😄.

Mais ce qu’on oublie souvent d’inclure dans les projections budgétaires, c’est le coût de production. 

Pensez-vous que 1 heure sera suffisante pour faire une vidéo de 5 minutes ? 

Multiplier la durée par 3 au minimum pour vous rapprocher de la réalité. 

Faire une vidéo nécessite de rédiger un script ou tout du moins un plan avec vos idées. Peut-être souhaiterez-vous aussi répéter hors caméra avant de tourner ? Il y aura sûrement plusieurs prises à faire. Puis, vous arriverez à l’étape du montage vidéo qui est très énergivore. 

Tout cela mis bout à bout représente un gros investissement de temps. Pensez-y pour votre planification !

Prévoir une méthode de mise à jour

Mettre à jour une vidéo n’est plus possible une fois que vous l’avez publiée. Une solution consiste à créer une nouvelle vidéo avec l’information à jour et supprimer l’ancienne. 

Une autre option est d’intégrer des sous-titres que vous pourrez mettre à jour. Les changements peuvent être spécifiés dans le texte en faisant une mise à jour du sous-titrage. Ainsi vous évitez de mettre votre travail à la poubelle…

Évidemment, ces désagréments n’enlèvent rien aux bénéfices qu’offre l’image en termes de communication. Nous vous conseillons simplement de réfléchir aux contenus qui nécessitent réellement ce genre de format. 

Et sans oublier d’intégrer des sous-titres à vos vidéos ! 

Pour cela, le plus simple est de passer par YouTube. Nul besoin donc d’utiliser un logiciel payant. Et si c’est une première pour vous, essayez ce tutoriel gratuit.

Les conseils de l’équipe Sémantisseo pour optimiser vos vidéos

Vous l’avez compris, produire une vidéo demande du temps et des ressources. Et on n’est pas toujours à l’aise de se filmer, de passer devant la caméra. Alors une fois qu’elle est dans la boîte, voici quelques conseils pour en tirer profit au maximum.

Optimisez tous les champs à votre disposition

Lorsque vous mettez votre vidéo en ligne sur votre chaîne YouTube par exemple, vous avez la possibilité de renseigner plusieurs champs. Les principaux sont le titre et la description de la vidéo. 

Lorsque vous les rédigez, pensez à vos mots-clés et à votre champ sémantique ! Imaginez qu’il s’agit de votre meta titre et votre meta description, pour faire le parallèle avec l’article de blog. C’est en renseignant correctement ces espaces de texte que vous pourrez référencer votre vidéo. 

Vous avez certes moins d’espace que dans un article pour développer du contenu, mais ce n’est pas une raison pour ne pas en profiter. C’est d’ailleurs le choix des titres qui influencera vos cibles à cliquer ou non sur vos contenus multimédias. Alors ne les rédigez pas au hasard !

Google ne peut pas lire votre vidéo mais vous pouvez l’écrire

Vous venez de réaliser une vidéo de présentation parfaite pour illustrer votre page à propos ? Super ! Mais Google n’a malheureusement pas la capacité de lire et comprendre vos paroles enregistrées. Il ne la prendra donc pas en considération, en termes de référencement naturel, pour classer votre site internet dans les résultats de recherche.

Vous avez cependant la possibilité de travailler les mots qui gravitent autour de votre vidéo. Que vous optiez pour une retranscription ou un résumé de son contenu, utilisez la rédaction pour tirer parti de votre contenu multimédia. Et pensez comme toujours à y insérer la sémantique et les mots-clés qui se rattachent à votre sujet. 

Choisissez bien votre format vidéo

On le répète souvent sur notre blog, l’expérience utilisateur est un paramètre très important pour Google et son algorithme lorsqu’il s’agit du classement de votre site web. Et la vitesse de chargement de vos pages est l’un des critères essentiels de l’UX (User Experience).

Alors, lorsque vous téléchargez une vidéo sur votre site internet, pensez bien à vérifier que cette dernière ne va pas alourdir votre page, et donc ralentir votre site.

Pour cela, de nombreux formats existent : MOV, AVI, MPEG,... MP4 reste cependant le format vidéo le plus universel. Il a en plus l’avantage de compresser votre fichier vidéo pour le rendre plus léger.

Notre conseil est d’héberger premièrement votre vidéo sur YouTube ou sur un autre media player, puis de copier le code d’intégration (iframe) de la vidéo sur votre site WordPress. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, voici un tuto bien expliqué et illustré. Ainsi, vous aurez la certitude de ne pas encombrer votre serveur avec vos fichiers vidéo. 

Vidéo vs article : ce qu’il faut retenir pour se positionner sur un mot-clé

En matière de marketing, le contenu vidéo est très efficace, mais les articles resteront toujours pertinents. 

Chez Sémantisseo, nous sommes convaincus que les 2 sont complémentaires. Après tout, votre site internet aura toujours besoin de contenus écrits si vous ne souhaitez pas qu’il ressemble à une chaîne YouTube. Quant aux offres et évènements majeurs de votre entreprise, ils se prêtent particulièrement bien à une vidéo pour encourager les internautes à en savoir plus !

Pour renforcer votre référencement naturel, retenez que :

  • Les articles sont concis et indispensables pour vous placer sur les bons mots-clés.
  • Les vidéos sont visuellement attrayantes et sont une excellente méthode de communication. On les adore sur les médias sociaux !

Alors, prévoyez de faire une petite place aux vidéos dans votre stratégie SEO cette année !

Merci de votre lecture !

On se réjouit de vous retrouver dans nos prochains articles. 

L'équipe Sémantisseo

Envie d’en savoir plus sur le référencement concernant articles ou vidéos ?

Si vous avez envie de découvrir d'autres secrets sur les articles ou les vidéos, suivez-nous sur nos différentes plateformes, voici quelques propositions : 

  • vous pouvez vous abonner à notre newsletter de conseils, dans laquelle on décortique des exemples concrets
  • retrouvez-nous sur notre page LinkedIn qui traite des bonnes pratiques en référencement éditorial
  • suivez-nous sur Pinterest où vous trouverez une sélection des meilleurs conseils en référencement éditorial et en marketing digital
  • rejoignez-nous sur Instagram et Facebook pour connaître toutes les actualités de notre activité et les coulisses de l’entreprise

Et si vous avez besoin d’aide pour démarrer votre référencement éditorial, contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !
Nous adorons transmettre nos connaissances et vous proposerons ici toujours plus de contenu.
Vous pourriez aussi être intéressés par :
Pourquoi créer et optimiser un blog pour décupler le trafic d’un site web ?La rédaction optimisée, une méthode en 6 étapesLe pouvoir de la rédaction optimisée pour booster son trafic - étude de cas
Gagnez en visibilité sur le web grâce au référencement éditorial
Mail : equipe@semantisseo.com
Les Ateliers de La Côte, Rte de Pallatex, 5
1163 Etoy
closechevron-upfacebook-squarelinkedin-squarefacebookpinterestpinterest-squarelinkedininstagrampinterest-pchevron-downmenu-circle