La rédaction optimisée, une méthode en 6 étapes

méthode en 6 étapes
13 août 2021

Lorsque l’on a un site internet, il n’est pas toujours facile de sortir du lot. Vous mettez tous vos efforts dans la rédaction de vos pages, de vos articles de blog et de vos autres contenus digitaux. Pourtant, vos statistiques Google Analytics restent au niveau zéro ou presque. Il y a de quoi vouloir baisser les bras…

Mais pas de panique ! Il suffit de connaître les bons outils et techniques pour passer devant la concurrence. Pour se démarquer, il faut savoir parler le langage des algorithmes des moteurs de recherche. Aussi, celui des internautes, car c’est avant tout pour eux que vous écrivez. 

Chez Sémantisseo, nous avons développé une méthode en 6 étapes pour vous apprendre à rédiger de façon optimisée. Suivez ces quelques étapes et vous aurez la bonne surprise de voir le nombre de visites qualifiées sur votre site web augmenter. C’est parti !

Sommaire

La rédaction optimisée, qu’est-ce que c’est ?

Revenons aux bases. Avant de vous dévoiler notre technique, il est important de bien comprendre ce qu’est la rédaction optimisée. Et pour cela, il faut comprendre comment fonctionnent les algorithmes des moteurs de recherche. Nous parlerons ici de Google, car c’est sans conteste le leader du marché. Et c’est donc lui qu’on a envie d’impressionner en premier lieu.

A lire aussi : Pourquoi faut-il plaire à Google et ses algorithmes

Google a développé des robots, appelés crawlers, qui scrutent sans arrêt ce qu’il se passe sur le web. Chaque page qui fait son apparition sur la toile est analysée, passée en revue, scrutée. 

Le but ultime du moteur de recherche est que les internautes trouvent des réponses à leurs questions, qu’ils soient satisfaits. Et que par conséquent ils passent du temps sur le web grâce à une bonne expérience utilisateur.

Lors de l’étape du crawl, les robots vont donc analyser et classer les sites web selon leur pertinence et leur capacité à donner des réponses claires, précises et détaillées aux internautes. C’est ainsi que les sites les plus pertinents vont se retrouver en première place des résultats de recherche.

De la sémantique

Pour que Google considère une page comme pertinente pour ses utilisateurs, il faut déjà que ses robots comprennent de quoi elle parle. Et c’est là que souvent ça coince…

Dans notre langage commun, lorsqu’on lit un texte, il y a de fortes chances que nous comprenions de quoi il parle. Mais dans le cas des robots, il faut que le texte soit suffisamment riche sémantiquement pour qu’ils puissent identifier son thème.

Cette richesse sémantique lui permet également de proposer des sites qui ne contiennent pas le mot exact recherché, mais dont le contexte permet de répondre à la question. 

Prenons par exemple la recherche : tournesol chaleur. Google va proposer des pages abordant des sujets tels que “Réussir la culture du tournesol” ou encore “Quel climat pour le tournesol”. Il a compris le contexte de la recherche simplement avec les deux mots-clés utilisés. 

Et un soupçon de technique

Les algorithmes de Google sont très calés, mais ils ont quand même besoin d’aide. C’est pourquoi en rédaction optimisée SEO, on est obligés de faire intervenir quelques notions techniques. 

Il va principalement s’agir de structurer son texte, d’y ajouter des balises HTML avec des titres, sous-titres et intertitres, de donner des informations aux robots pour qu’ils comprennent encore mieux de quoi parle notre page. 

Pour des textes optimisés SEO

Au final, la rédaction web optimisée, c’est ça. Des textes rédigés en enlevant une petite part de spontanéité pour y ajouter un peu de technique. 

Mais ce sont surtout des textes qui ont une immense portée et qui ont la possibilité d’atteindre la fameuse position zéro, ou featured snippet, la vignette proposée par Google dans les pages de résultats de la SERP. Le saint Graal de tout expert en référencement naturel !

La méthode Sémantisseo

De notre passion pour le marketing digital et les mots est né le référencement éditorial. C’est une discipline qui est à cheval entre le SEO technique et le SEO rédactionnel. Entre le travail technique un peu geek et la rédaction web qui joue sur le storytelling.

Et il s’avère que c’est une technique redoutable pour améliorer sa visibilité sur le web et arriver en bonne position sur la SERP. 

Voici nos 6 étapes, expliquées plus en détails.

La figure d’un hexagone pour illustrer la méthode Sémantisseo en 6 étapes

#1 Analyser la concurrence et réaliser un audit de son propre site

La concurrence. Vous savez, ces sites qui se placent devant vous dans les résultats de recherche. S’ils arrivent mieux à se positionner, c’est qu’ils ont réussi à éveiller l’intérêt de Google pour les référencer en meilleure position. Sur le fond, ce n’est pas grave. Sauf qu’ils vont recueillir davantage de clics, donc davantage de visiteurs et de clients potentiels. En effet, selon un article d’Olivier Andrieu, le premier lien capte 36,4% des clics. Donc être placé devant est l’assurance d’une visibilité accrue et de business additionnel.

Il est donc intéressant d’aller analyser ce qui fait que leur texte est plus adapté ou mieux compris. Quels sont les mots-clés utilisés, les termes qui attirent du trafic chez eux, qui vous piquent des parts de marché. 

Ensuite il est temps de faire le tour de sa propre propriété. C’est une étape importante pour comprendre les faiblesses et les qualités de son site. Il s'agira dès lors de trouver les textes qui méritent d'être retravaillés, de faire un état des lieux des mots-clés déjà présents et de ceux qui manquent et enfin, de découvrir quels sont les articles qui obtiennent les meilleurs résultats et donc qui attirent les internautes. Et surtout : que comprennent les moteurs de recherche de nos textes, à travers les champs de contenus. Autrement dit : de quoi parlons-nous, selon eux. 

#2 Travailler les mots-clés et les expressions de recherche

Les mots-clés, vous l’aurez compris, sont très importants dans la rédaction web SEO. Ce sont ces termes que les internautes vont taper dans les moteurs de recherche. Il faut ainsi bien les choisir.

Et pour connaître les mots-clés les plus utilisés, rien de mieux que Google Trends pour vous aider. Cet outil vous indiquera le nombre de recherches sur une période et une région donnée. Vous pouvez comparer plusieurs termes ou locutions  pour comprendre lesquels sont le plus souvent recherchés. 

Ils peuvent être de longue traîne ou de courte traîne. Être très concurrentiels ou au contraire plus niche. 

#3 Elaborer le champ sémantique

Il faut imaginer le champ sémantique comme une colonne vertébrale. Votre texte doit en effet être construit autour de cette colonne, votre mot-clé principal, pour venir l’alimenter en termes connexes. 

A lire aussi : La différence entre champ lexical et champ sémantique

C’est ainsi que l’on crée un texte sémantiquement riche. Et que l’on donne de la matière aux robots de Google pour comprendre avec précision de quoi on parle.

Ainsi, le champ sémantique aura également la responsabilité d’apporter de la richesse, de la variété et de la cohérence à notre contenu. En effet, nous resterons centrés autour de notre thématique clé, au lieu de nous éparpiller dans toutes les directions. Ce qui aurait pour conséquence de “perdre” le moteur de recherche. Cette façon de rédiger apporte aussi de l’expertise à notre texte, point essentiel de notre crédibilité selon l’algorithme EAT.

#4 La rédaction

C’est notre partie préférée ! Oui on écrit pour plaire aux algorithmes et améliorer notre référencement naturel. Mais aussi, on écrit avant tout pour nos lecteurs, des personnes physiques qui vont lire et apprécier nos textes car ils apportent des réponses à leurs questions. Ou des solutions à leurs problèmes. 

C’est pourquoi il ne faut jamais délaisser son style d’écriture, sa personnalité littéraire, au profit de la machine. Utiliser les techniques de storytelling reste toujours la meilleure  idée pour captiver son audience. Un bon rédactionnel permet de fidéliser ses lecteurs qui ne demanderont qu’à lire d’autres textes de ce même rédacteur.

#5 L’optimisation

C’est ici que le geek en vous doit s’exprimer ! Comme on l’a expliqué plus haut, le référencement éditorial demande une petite partie technique pour optimiser son texte et plaire aux moteurs de recherche.

Une fois le texte écrit, il faut le tester pour vérifier sa richesse sémantique. Ajouter si besoin des termes clés pour l’améliorer au niveau SEO. Le perfectionner.

Et quand on se prend au jeu, ça devient comme un petit défi personnel que de réussir à avoir des résultats au vert partout ! Maillage interne, balise meta description, balise titre, backlinks, maillage internet, nombre de mots, longueur des paragraphes et choix des sous-titres, libellé des images,... rien ne doit être laissé au hasard à cette étape. Il en va de vos statistiques de lecture !

#6 Les vérifications

Une fois que l'on met son texte en ligne, il faut aller vérifier comment il se comporte en situation réelle. S’il est bien assimilé par les algorithmes de Google. Si des petites améliorations peuvent encore être faites.

Et comme la rédaction web optimisée est un processus sans fin, il faut également s’adapter aux nouvelles exigences des moteurs de recherche qui changent passablement souvent. 

Par ailleurs, Google apprécie notamment les textes qui sont mis à jour régulièrement. Cela lui montre qu’ils restent d’actualité et qu’ils sont ainsi toujours à même de répondre aux questions des internautes. 

Et à ce moment-là, on reprend les étapes une à une depuis le début. C’est un processus en boucle, qui permet de toujours être au top du référencement !

Pour aller plus loin : La visibilité par les mots

Le référencement éditorial n’est pas toujours facile à mettre en place quand on n’en a pas l’habitude. Et comme nous, c’est notre métier, qu’on le pratique tous les jours depuis de nombreuses années, on a décidé de créer un programme de formation pour vous aider.

Dans notre programme dédié au SEO éditorial La visibilité par les mots, on aborde tous les points ci-dessus et bien d’autres encore pour faire de vous des experts en référencement éditorial. Pour vous aider à rendre visibles vos activités sur le web. Pour maîtriser tous les aspects de la rédaction optimisée et ne plus se sentir pris en otage par les algorithmes des moteurs de recherche.

La différence ? Notre programme est un programme concret. Dès le jour un, vous travaillez sur votre propre site, à l’optimisation de vos propres contenus. Tous les jours sur notre groupe de soutien, et tous les 15 jours avec nos coachings lives, on vous accompagne personnellement vers un meilleur référencement naturel. Vous n’êtes jamais seuls. On vous prend par la main, et on avance ensemble vers votre visibilité. 

On se réjouit de vous accueillir pour trois mois de formation dans la bonne humeur et la positivité. Et si vous vous posez encore des questions sur le référencement éditorial, le marketing digital ou la rédaction optimisée, n’hésitez pas à faire un tour sur notre blog. Il regorge de conseils et d’astuces pour vous aider !

Merci de votre lecture 

Nous nous réjouissons de vous retrouver dans nos prochains articles. 

L’équipe Sémantisseo

Envie d’en savoir plus ?

Si vous avez envie d’en savoir davantage sur la rédaction optimisée et rester en contact sur nos différentes plateformes, voici quelques propositions : 

  • vous pouvez vous abonner à notre newsletter de conseils, dans laquelle on décortique des exemples concrets
  • retrouvez-nous sur notre page LinkedIn qui traite des bonnes pratiques en référencement éditorial
  • suivez-nous sur Pinterest où vous trouverez une sélection des meilleurs conseils en référencement éditorial et en marketing digital
  • rejoignez-nous sur Instagram et Facebook pour connaître toutes les actualités de notre activité et les coulisses de l’entreprise
  • et si vous avez besoin d’aide pour démarrer votre référencement éditorial, contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !
Nous adorons transmettre nos connaissances et vous proposerons ici toujours plus de contenu.
Vous pourriez aussi être intéressés par :
Le pouvoir de la rédaction optimisée pour booster son trafic - étude de casComment renforcer son image de marque grâce à son site internet ?Quelle est la différence entre champ lexical et champ sémantique ?
Gagnez en visibilité sur le web grâce au référencement éditorial
Mail : equipe@semantisseo.com
Les Ateliers de La Côte, Rte de Pallatex, 5
1163 Etoy
closechevron-upfacebook-squarelinkedin-squarefacebookpinterestpinterest-squarelinkedininstagrampinterest-pchevron-downmenu-circle