Le champ sémantique : le secret de la visibilité sur Google - étude de cas

étude de cas sémantique
6 août 2021

Le champ sémantique, voilà le cœur de notre activité, comme notre nom l'indique. Laissez-nous vous expliquer ce que cela signifie, pour nous.

Lorsque nous effectuons l’audit d’un texte ou d’un site internet, le premier élément que nous constatons est généralement celui du manque de richesse sémantique. Il n’y a en général pas suffisamment de mots, qui ne vont pas assez en profondeur pour définir et étayer le sujet dans toutes ses ramifications.

Alors, il nous suffit d’identifier le ou les termes sur lesquels il est pertinent de se positionner et de ressortir.

Puis, grâce à des outils d’aide à la rédaction optimisée, nous élaborons le champ sémantique, c'est-à-dire la liste des termes à employer dans le contenu. Finalement, nous nous attelons à la rédaction à proprement parler, en veillant à bien exploiter la totalité du sujet.

À travers cette démarche, nous composons des textes denses, riches, qui expriment la thématique dans sa globalité et confirment notre expertise. 

Ces quelques lignes vous ont-elles donné envie de découvrir concrètement la manière dont on procède chez Sémantisseo ? Plongez-vous dans notre étude de cas sur le champ sémantique et suivez le mode d’emploi pour une meilleure visibilité.

Sommaire

Situation initiale

Nous avons été contactés par une praticienne en Shiatsu, une discipline issue de la médecine chinoise qui permet de traiter de nombreuses pathologies en effectuant des pressions le long des méridiens et sur le corps. Mais sans l’usage d’aiguilles comme le fait l’acupuncture notamment. 

Une praticienne de Shiatsu pour illustrer notre étude de cas consacré à la rédaction optimisée

Notre thérapeute avait besoin de se développer et trouver de nouveaux clients par le biais de son site internet, afin de remplir son agenda.

Nous avons commencé par réaliser un audit en référencement éditorial. C’est-à-dire, l'analyse des textes et contenus de son site et leur richesse sémantique.  

  • L’objectif était de vérifier si Google et les autres moteurs de recherche comprenaient bien les sujets abordés.
  • D’identifier si les thèmes compris étaient cohérents par rapport à la discipline et les prestations proposées
  • De déterminer ensuite si les textes traitaient des sujets avec suffisamment de profondeur, de détails et d'expertise
  • D’explorer le marché afin de comprendre ce que recherchaient les internautes, les mots qu’ils employaient, la terminologie utilisée
  • Et finalement d’aller étudier la concurrence et les contenus digitaux des autres thérapeutes qui proposaient le même type de services et prestations afin de comprendre la compétitivité sur cette thématique précise.

Audit et analyse sémantique

Afin de réaliser un audit, nous faisons appel à de nombreux outils digitaux pour confirmer les données que nous observons. Ces outils, listés ci-dessous, nous offrent des données factuelles issues de l’intelligence artificielle et de différents logiciels qui cherchent à comprendre et reproduire le fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche.

Un processus en plusieurs étapes

Pour commencer, les logiciels TextOptimizer et Textfocus nous ont indiqué que le contenu manquait de richesse dans les deux sens du terme, à savoir : 

  1. Le manque de contenu, soit la constatation d’un texte trop court et peu fourni en mots, sémantiquement parlant, pour que les robots puissent comprendre de quoi traite le contenu et le considérer comme un contenu à forte valeur ajoutée.
  2. Du contenu que l’on appelle “étroit”. C’est-à-dire un texte à l'intérieur duquel les mots reviennent trop souvent, et par conséquent se répètent. Cela exprime l’absence d’un champ lexical défini qui comprendrait des termes connexes, des synonymes, des mots adjacents ainsi que des verbes liés par leur sémantique afin d'explorer le sujet en profondeur.
Résultat du pourcentage d'optimisation d'un contenu via TextOptimizer pour illustrer l'importance de l'optimisation d'un contenu pour un meilleur référencement

Grâce à l'aide de nombreux outils

Ensuite, le logiciel de recherche et de suggestion de mots-clés, Ubersuggest, nous a montré les termes sur lesquels le site se positionnait, leur difficulté SEO et leur compétitivité. Ce qui a permis de mettre en évidence, malheureusement, la présence quasiment inexistante du site internet. 

L’outil de marketing digital Semrush nous a montré que le mot même de Shiatsu n’était que très peu recherché. Cela nous a fait prendre conscience du fait que nous devions aller chercher plus loin afin de pouvoir proposer un contenu qui réponde aux questions des internautes. Et cela en allant au-delà du mot Shiatsu puisque ce terme, et par conséquent la discipline, était tout bonnement méconnu. 

De même, l’outil gratuit Google Trends, qui nous indique la fréquence à laquelle un terme a été tapé dans le moteur de recherche Google, a montré le faible niveau de recherche.

Graphique Google Trends

Sur ce graphique vous pouvez observer, en bleu, l’absence quasi totale de recherche sur ce mot, comparé à d’autres pratiques en médecine naturelle et alternative. 

Statistiques sur Google Trends pour illustrer les tendances de recherches sur le Shiatsu

L’outil d'analyse des expressions de recherche Yooda Insight,  ainsi que la liste des recherches associées Google, nous ont permis de mieux comprendre les locutions employées par les internautes, notamment lorsqu’ils recherchent une solution pour aller mieux. 

Et enfin, nous avons passé des journées complètes à l’étude des mots, à naviguer sur le web, observer les résultats de recherche de la SERP pour comprendre à la fois la discipline, ce qu’elle peut traiter, comment elle le fait et avec quels résultats. Cela afin de pouvoir le mettre en relation avec ce que les consommateurs recherchent. Analyse sémantique, expressions de recherche, requêtes, mots-clés de courte et de longue traîne, avec un grand travail sur le sens des mots et l'analyse lexicale. Afin de comprendre comment, par quel moyen et par quelles expressions nous allions leur permettre de trouver notre praticienne en Shitasu. 

L'expérience au-delà de la sémantique

Cerise sur le gâteau, pour une immersion totale, nous nous sommes offert une séance de Shiatsu en vrai pour vivre et ressentir la pratique. Et constater nous-même ses bienfaits afin de comprendre, en tant que patient, les termes que nous aurions employés. 

Au terme de deux semaines de recherche intensive, nous avons identifié notre plan d’action, notre liste de sujets, et la manière dont nous allions procéder. 

Actions mises en place pour des contenus denses et riches

Pour commencer, nous avons identifié la liste de mots prioritaire sur lesquels travailler notre positionnement. 

Nous avons privilégié une démarche double : 

  1. Pour commencer, puisque les internautes cherchaient davantage des termes comme acupuncture ou médecine chinoise, nous avons décidé de les placer sur le site en expliquant les différences en termes de technique et d’approche tout en explicitant les similarités dans le traitement, la pratique et les résultats attendus. 
  2. Ensuite, nous avons décidé d’écrire en partant du besoin, du mal, de la pathologie. Exactement comme le fait le patient. Lorsqu’il a mal, il ne demande pas à Google : chercher un praticien de Shiatsu dans ma ville. Il demande : comment stopper mes migraines. Comment atténuer mes douleurs menstruelles. Ou comment gérer le stress. La meilleure manière de préparer mon accouchement. C’est pour cela que nous sommes partis de sa demande, et nous avons expliqué en quoi et comment le Shiatsu pouvait être une solution pour résoudre le problème en question, la douleur ou la tension ressentie.

Pour mettre cette double approche en forme, nous avons retravaillé toutes les pages du site en positionnant chacune sur un mot-clé prioritaire : la page d’accueil, la page à propos, la page des pathologies, la page de la pratique et la thérapeute. 

La création du blog

Ainsi, nous avons élaboré des contenus suffisamment longs d’environ 800 mots par page pour donner de la consistance et de la matière aux robots des moteurs de recherche. 

Ensuite, nous avons créé un blog. Et celui-ci s’est attelé à traiter les pathologies une par une : mal de dos, migraines, insomnies, tensions, stress, dépression. À nouveau, des textes longs et complets, de 900 à 1300 mots environ ont été composés, pour bien couvrir et détailler les différents sujets. 

Par ailleurs, avant de commencer la rédaction, TextOptimizer nous a proposé une liste sémantique à utiliser pour nous assurer à la fois un contenu riche avec de nombreux mots voisins. Mais également et surtout un contenu cohérent. C’est-à-dire qui emploie des mots appartenant à notre cœur de sujet, afin de ne surtout pas partir dans tous les sens avec des mots qui n’ont rien à voir et qui risqueraient de semer la confusion dans l’esprit de Google et ses amis les moteurs de recherche. 

Résultats obtenus par le biais de TextOptimizer pour illustrer l'importance de développer un champ sémantique

Nous avons également fait de même sur la fiche Google My Business, avec une approche identique de référencement éditorial et de richesse sémantique

Résultats immédiats

Les résultats ne se sont pas fait attendre !
Les visiteurs sont apparus, le trafic a commencé à croître sur le site. 

Statistiques sur Google Trends pour illustrer les tendances de recherches

Les demandes de rendez-vous et d’information ont suivi. Et en deux mois, l’agenda de notre praticienne s’était rempli. C’est le moment où elle nous a demandé d’arrêter de publier. Elle ne voulait pas devoir imposer à ses nouveaux patients une liste d’attente ou un délai trop long pour leur premier rendez-vous. Elle ne voulait pas non plus faire patienter trop longtemps ses patients actuels et fidèles, entre deux rendez-vous. 

Finalement, la rédaction optimisée des textes du site, l’enrichissement sémantique avec les articles de blog ont été le déclencheur qu’il fallait pour offrir le coup de projecteur nécessaire afin de donner un nouvel élan à ce cabinet. 

Cet exemple permet de mettre en exergue l’importance qu’il faut accorder aux contenus pour qu’ils puissent répondre aux questionnements que se posent les internautes lorsqu’ils sont en quête d’une information précise sur le web à travers Google.

Il s’agit d’un travail simple et efficace, qui nécessite seulement une bonne méthodologie et une construction logique sous forme de cocon sémantique. Sans faire l’impasse sur l’analyse en amont. Et en multipliant les contenus détaillés rédigés sur le site dans un langage explicite, celui des internautes et potentiels prospects.

Un agenda rempli pour illustrer l'importance de suivre une méthodologie rigoureuse pour avoir des contenus optimisés

Les conseils et l'approche sémantique de Sémantisseo 

Lorsque l’on prend un nouveau sujet en main, c’est très simple : il faut se plonger dedans, l’appréhender, le ressentir. L’étape d’analyse et de compréhension en termes de vocabulaire et de linguistique est primordiale et il faut y consacrer du temps pour bien comprendre les mots à employer et leur relation sémantique.

Il y a aussi toute une phase de compréhension, que nous nommons l'analyse de l'univers sémantique. Avec en son centre le noyau sémantique et tous les mots de la même famille qui gravitent autour : compréhension du sens des mots, de leur finesse et de leurs nuances, l'homonymie qui sème une confusion linguistique pour les moteurs de recherche.

C’est ainsi que nous pourrons comprendre notre consommateur : ses attentes, ses besoins, son langage, sa culture. Chez Sémantisseo, on appelle ça La Méthode de la Basket. On se met dans les baskets de notre prospect, afin de comprendre ses attentes, ses besoins, ses locutions référentes. Là réside notre secret. Cette démarche nous permet ensuite d’écrire avec de la finesse, beaucoup de précision, d’humanité et d’empathie. 

En aucun cas nous ne croyons tout savoir. Néanmoins, notre intuition et nos recherches sont les clés. Bien qu’il ne faille pas négliger l’utilisation d’outils et autres dictionnaires qui s’avèrent essentiels. C’est l’association des différentes méthodes qui nous permet beaucoup d’efficacité et des résultats rapides et visibles.

Et en termes d’outils, là encore, un seul ne suffit pas car une seule lecture sera trop restrictive. C’est la combinaison de nombreux logiciels qui apportent de la richesse à notre regard. Sans oublier les bonnes balises au bon endroit.


Par ailleurs, il ne faut pas ménager nos efforts afin de rédiger des textes généreux, fouillés, détaillés afin d’apporter des réponses concrètes à nos lecteurs. Le tout bien organisé en silos de sujets corrélés.

En savoir plus pour booster votre visibilité sur le net ?

Comprendre les contenus d’un site ou d’un blog, leur richesse sémantique et ce que les moteurs de recherche en pensent vous donnera une longueur d’avance face à vos concurrents. Notre blog et nos réseaux sociaux regorgent de conseils, n’hésitez pas à y faire un tour afin de pouvoir rapidement appliquer quelques nouvelles bonnes pratiques.  

Dans notre programme La visibilité par les mots,  nous vous apprenons comment réaliser toutes les étapes d’une analyse éditoriale et sémantique avant d’être capable de rédiger à votre tour des textes optimisés qui feront la différence sur internet. 

Vous sentez-vous prêt à devenir à votre tour un expert du référencement éditorial ? Sur notre site, vous trouverez toutes les informations et nous serons ravis de vous accueillir pour notre prochaine session de la formation. Vous travaillerez sur votre site, vos textes et vos articles. Nous aurons tous les 15 jours un coaching en live pour creuser le sujet et répondre à vos questions. Au final, votre site remontera rapidement dans les résultats de recherche de Google.   

Nous réalisons aussi ce programme en cours privé si vous souhaitez aller plus vite, ou former la totalité de votre équipe marketing et communication en interne. 

Si vous avez envie que notre équipe se penche sur vos contenus et vous fasse un retour, nous réalisons votre audit en référencement éditorial. Il s'agit d'une analyse sémantique et étude syntaxique complète que nous réalisons sur 10 jours, au terme de laquelle vous connaîtrez la situation de votre site et de vos articles, ce que Google en comprend. Nous vous communiquerons ensuite les améliorations et corrections à effectuer pour affiner vos contenus, grâce à une Guide éditorial détaillé. Vous pouvez réserver la prestation sous ce lien

Le référencement naturel est notre métier, nous serons ravis de vous aider à améliorer votre visibilité. 

Merci de votre lecture 

Au plaisir de vous retrouver dans nos prochains articles. 

L’équipe Sémantisseo  

Cette étude de cas sur le champ sémantique vous a plu ?

Si les thématiques du référencement éditorial, de la lexicologie et des champs sémantiques vous intéressent, pour aller plus loin dans votre apprentissage lexical, voici nos propositions :

  • abonnez-vous à notre newsletter, dans laquelle nous détaillons la force de la sémantique pour monter dans la première page Google, ainsi que des exemples d'erreurs sémantiques à guetter, notamment la métaphore !
  • retrouvez-nous sur notre page LinkedIn qui traite entre autres des bonnes pratiques de référencement et nourrit de vastes débats sémantiques
  • suivez-nous sur Pinterest où vous trouverez une sélection des meilleurs conseils en référencement éditorial et webmarketing. Dont notre fameux lexique SEO des vocables à maîtriser (même les plus compliqués)
  • rejoignez-nous également sur Instagram et Facebook pour connaître toutes les actualités de notre activité. Ou la sortie de nos récents articles et les coulisses de notre quotidien de référenceurs
  • pensez à régulièrement visiter notre blog sur lequel nous publions chaque semaine du contenu de qualité (en tous cas, on essaie d'avoir une stratégie éditoriale utile et riche ☺️)
  • et si vous avez besoin d’aide pour démarrer votre référencement éditorial, contactez-nous ! Nous serons heureux et ravis de vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !
Nous adorons transmettre nos connaissances et vous proposerons ici toujours plus de contenu.
Vous pourriez aussi être intéressés par :
Quelle est la différence entre champ lexical et champ sémantique ?Comment bien libeller et optimiser vos images pour le référencement naturel ?Les 3 grands risques de la suroptimisation en SEO éditorial
Gagnez en visibilité sur le web grâce au référencement éditorial
Mail : equipe@semantisseo.com
Les Ateliers de La Côte, Rte de Pallatex, 5
1163 Etoy
closechevron-upfacebook-squarelinkedin-squarefacebookpinterestpinterest-squarelinkedininstagrampinterest-pchevron-downmenu-circle