L'algorithme Colibri de Google (Hummingbird) : comment a-t-il fait évoluer le référencement SEO ?

algorithme Colibri de Google
24 août 2021

Comment avoir une stratĂ©gie pertinente de mots-clĂ©s pour les moteurs de recherche ? Depuis la sortie de l’algorithme Colibri de Google, le rĂ©fĂ©rencement SEO a subi une grande rĂ©volution. Celui que l’on appelle Hummingbird a Ă©tĂ© le 1er Ă  comprendre une requĂȘte constituĂ©e de plusieurs mots.

Comment fonctionne-t-il ? Quel est l’impact de l’algorithme Colibri de Google sur le rĂ©fĂ©rencement naturel et le SEO ? Tout de suite, faisons le tour de la question. 

Sommaire

L’algorithme Colibri de Google : qu’est-ce que c’est ?

En 2013, Google sort Colibri (Hummingbird en anglais). Son 1er objectif est de comprendre l’intention de recherche des internautes. L’algorithme Colibri de Google est capable d’analyser le sens des mots dans leur globalitĂ© ainsi que la relation qui existe entre eux. C’est un changement radical du niveau de comprĂ©hension du langage. 

Avant cela, chaque mot Ă©tait Ă©tudiĂ© individuellement đŸ§. Depuis Colibri, Google traite des requĂȘtes complĂštes pour apporter une rĂ©ponse plus pertinente aux utilisateurs. Les rĂ©sultats proposĂ©s dans la SERP, ou Search Engine Result Pages, concernent dĂ©sormais la requĂȘte globale et non plus un mot-clĂ© unique issu de cette requĂȘte. 

C’est pourquoi Colibri est l’algorithme indispensable Ă  prendre en compte dans toute stratĂ©gie SEO !

C’est d’ailleurs l’un des leviers essentiels du rĂ©fĂ©rencement naturel puisqu’il comprend les intentions sous-entendues dans les requĂȘtes des internautes. Et il va mĂȘme encore plus loin...

Quels sont les objectifs de Google avec l’algorithme Hummingbird ?

L’objectif de Google est de rĂ©pondre avec toujours plus de prĂ©cision aux attentes des utilisateurs. C’est par ailleurs le mĂȘme objectif qu’il poursuit avec l'algorithme Google EAT, mis en place depuis 2018, en privilĂ©giant la qualitĂ© du contenu des sites. 

N’oublions pas que l’objectif ultime du leader mondial de la recherche web serait d’offrir aux internautes les bonnes rĂ©ponses Ă  leurs questions sans mĂȘme qu’ils aient besoin de les formuler

Par exemple, si vous tapez uniquement la requĂȘte « mĂ©tĂ©o Â», le moteur de recherche vous donnera avec prĂ©cision :

  • La mĂ©tĂ©o locale en fonction de votre position gĂ©ographique
  • Les informations mĂ©tĂ©orologiques du jour sans que vous ayez Ă  cliquer sur un lien URL .

Avec Colibri, Google veut aussi apporter l’information manquante aux internautes

Qu’est-ce que cela signifie concrĂštement ?

Imaginez qu’un internaute cherche Ă  savoir ce qu’est le Commonwealth sans en connaĂźtre le nom. Il peut, par exemple, taper « groupe pays membre Angleterre Â». Et aussitĂŽt, les 1ers rĂ©sultats proposent la fiche WikipĂ©dia des membres du Commonwealth.

Évidemment, nous avons aujourd’hui l’habitude de ce type de service, mais en 2013 c’était rĂ©volutionnaire !

Comment fonctionne Colibri de Google ?

L’algorithme Colibri de Google fonctionne en suivant une sĂ©quence de 2 phases :

  1. Il utilise l’analogie synonymique et l’analyse sĂ©mantique pour comprendre l’intention cachĂ©e derriĂšre une requĂȘte. 
  2. Il traduit cette requĂȘte sous la forme d’une question pour pouvoir y rĂ©pondre plus facilement. 

Avant Hummingbird, si vous tapiez « sushi Â» dans la barre de recherche, vous aviez de fortes chances de trouver une fiche WikipĂ©dia en 1re position. Depuis, vous obtenez le plus souvent les restaurants de sushis les plus proches de vous. 

Les algorithmes ont traduit votre requĂȘte sous la forme interrogative : « OĂč trouver des sushis ? Â».

VoilĂ  pourquoi les balises Hn sous forme de question sont devenues une pratique courante en SEO. Les titres et sous-titres interrogatifs rĂ©pondent Ă  la fois aux moteurs de recherche et Ă  l’intention de recherche des internautes đŸ‘.

Un autre atout de l’algorithme Colibri, c’est qu’il peut rĂ©pondre aux nouvelles requĂȘtes qui n’ont jamais Ă©tĂ© tapĂ©es auparavant. Il utilise l’analyse des synonymes pour trouver des rĂ©ponses Ă  l'intĂ©rieur des contenus des pages web. D’oĂč l’importance de savoir intĂ©grer des champs sĂ©mantiques riches et optimisĂ©s pour le SEO dans les contenus web.

Colibri classe les requĂȘtes en 3 catĂ©gories distinctes : information, navigation et transaction. 

Les requĂȘtes dont l’intention est de trouver une information

L’internaute cherche Ă  accroĂźtre ses connaissances. Cela porte autant sur la culture gĂ©nĂ©rale que sur l’acquisition de techniques. Il s’agit ici de tutoriel de bricolage, des recettes de cuisine, de l’information historique, des biographies, etc. 

Les requĂȘtes dont l’intention est de naviguer Ă  l’intĂ©rieur d’un site

Cela concerne principalement les personnes qui souhaitent accĂ©der Ă  des sites officiels : gouvernements et institutions. La recherche est tournĂ©e vers l’accĂšs Ă  des formulaires, des subventions, des questions sur les dĂ©marches administratives, etc. 

Les requĂȘtes dont l’intention est d’effectuer une transaction 

L’internaute a besoin d’une information concrùte et à jour. Il a l’intention de faire un achat de bien ou de service. Il s’agit le plus souvent de trouver le site web et l’adresse d’un restaurant, d’une entreprise, etc.

Ainsi, toutes les demandes ne sont pas traitĂ©es de la mĂȘme façon. En effet, la SERP n’est plus une liste de sites web contenant un mot-clĂ© contenu dans la requĂȘte. Il s’agit de trouver le contenu qui saura le mieux rĂ©pondre aux attentes de l’internaute. đŸ”đŸ”đŸ”

Quel est l’impact de l’algorithme Colibri de Google sur le rĂ©fĂ©rencement naturel et le SEO ?

Vous l’aurez compris, Google cherche Ă  nettoyer la SERP des contenus qui n'apportent que peu ou pas d'informations rĂ©ellement utiles. Tous les sites qui ne rĂ©pondent pas aux questionnements des internautes ont peu de chances d’ĂȘtre bien positionnĂ©s dans les rĂ©sultats de recherche. 

Pour amĂ©liorer le rĂ©fĂ©rencement naturel de son site, mieux vaut essayer de comprendre ce que cherche son consommateur cible ou son persona :

  • Quelles sont les interrogations auxquelles il est important de rĂ©pondre ?
  • Comment traiter un sujet pour apporter un maximum de plus-value Ă  ses lecteurs ?
  • Quels sont les synonymes que les utilisateurs sont susceptibles d’utiliser dans leurs recherches ?

Et ce n’est pas tout ! 

En plus de prendre en compte les interrogations des internautes, il faut bien se faire comprendre des algorithmes. 

Voici quelques points Ă  intĂ©grer dans votre stratĂ©gie SEO pour aider les algorithmes Ă  analyser votre contenu :

  • Balisez votre contenu avec les bonnes balises HTML : balise Hn, balise Title, meta description, balise alt, etc.
  • Structurez bien votre contenu avec des titres, des sous-titres, des listes Ă  puces, etc. 
  • Optimisez vos URL, vos images et vidĂ©os, vos ancres de liens hypertextes.
  • Élargissez les champs lexicaux de vos thĂšmes avec des synonymes.
  • IntĂ©grer du maillage externe pour aider les algorithmes Ă  faire le lien avec des contenus traitant du mĂȘme sujet. 

L’idĂ©e principale est de permettre aux robots de Google de comprendre votre domaine d’activitĂ©, sa terminologie, ses thĂ©matiques. Vous avez donc tout intĂ©rĂȘt Ă  utiliser un vocabulaire riche et Ă  traiter votre sujet en long, en large et en travers !

Comment adapter sa stratĂ©gie SEO pour rĂ©pondre aux attentes de Hummingbird de Google ?

Les deux plus grands virages à emprunter dans votre stratégie SEO concernent les mots-clés de longue traßne et la recherche sémantique

Intégrer les mots-clés de longue traßne

Toute stratégie SEO commence par une recherche de mots-clés. La vÎtre doit intégrer largement la recherche de mots-clés de longue traßne

Pourquoi ?

Parce que Colibri analyse les requĂȘtes de maniĂšre globale. Et les internautes sont nombreux Ă  taper ces requĂȘtes composĂ©es de 3 Ă  6 mots.

Prenons par exemple le mot-clĂ© de courte traĂźne « rĂ©dacteur web Â». À prĂ©sent, voici des mots-clĂ©s de longue traĂźne qui s’y rattachent :

  • rĂ©dacteur web SEO formation en ligne
  • devenir rĂ©dacteur web freelance 

Il est vrai que les mots-clĂ©s plus longs sont moins souvent tapĂ©s dans les moteurs de recherche. Mais pris tous ensemble, ils attirent la plus grande part du trafic web. Pensez-y !

De plus, avec la dĂ©mocratisation de la recherche vocale, les demandes sont formulĂ©es sous forme de phrases complĂštes. LĂ  encore, ce sont les mots-clĂ©s de longue traĂźne qui dominent :

  • « OĂč se trouve le chocolatier le plus proche ? Â»
  • « Qui chante la chanson When you’re smiling ? Â»

Notez au passage que ce type de recherche conversationnelle se fait souvent sous forme de questions. Comme nous l’avons vu plus haut, n’hĂ©sitez pas Ă  construire vos titres et vos sous-titres sous forme de questions đŸ‘.

Optimiser la sémantique de ses contenus en ligne

Pour bien vous faire comprendre des algorithmes, travaillez vos champs sémantiques

Si vous offrez des cours de yoga, commencez par faire une recherche sĂ©mantique pour offrir un contenu de qualitĂ©. Votre texte sera enrichi en ajoutant des termes comme : « professeur de yoga Â», « leçon de yoga Â», « cours d’introduction au yoga Â», etc.

Il existe des outils en ligne, comme TextOptimizer, ou www.1.fr, qui vous aident Ă  construire des champs sĂ©mantiques optimisĂ©s pour le SEO.  

Cet article touche Ă  sa fin et nous espĂ©rons qu’il vous aidera Ă  y voir plus clair. Si vous avez des questions n'hĂ©sitez pas Ă  nous les poser en commentaire. Comme d’habitude, c’est avec plaisir que nous y rĂ©pondrons !

Google Colibri : ce qu’il faut retenir

Colibri peut paraĂźtre contraignant du point de vue d'un rĂ©fĂ©renceur web. Cependant, une fois que ses objectifs et son fonctionnement sont bien intĂ©grĂ©s, il devient un vĂ©ritable alliĂ© ! 

Une bonne maßtrise des techniques SEO et un contenu pertinent apportent de bons résultats sur le long terme

La rĂ©daction web est Ă©galement influencĂ©e par les changements apportĂ©s par Hummingbird. Pour ĂȘtre valorisĂ©s, les contenus doivent Ă  la fois intĂ©grer des techniques de rĂ©fĂ©rencement Ă©ditorial et une stratĂ©gie sĂ©mantique.

Au final, retenez que plus votre site rĂ©pond aux intentions de recherche de votre persona, plus vous amĂ©liorez votre classement dans les rĂ©sultats organiques !

Merci de votre lecture.

Au plaisir de vous retrouver dans nos prochains articles. 

L’équipe SĂ©mantisseo  

Envie d’en savoir plus ?

Si vous avez envie d’en savoir davantage sur le fonctionnement de l'algorithme de Google ou sur le rĂ©fĂ©rencement naturel, voici quelques propositions : 

  • vous pouvez vous abonner Ă  notre newsletter de conseils, dans laquelle on dĂ©cortique des exemples concrets
  • retrouvez-nous sur notre page LinkedIn qui traite des bonnes pratiques en rĂ©fĂ©rencement Ă©ditorial
  • suivez-nous sur Pinterest oĂč vous trouverez une sĂ©lection des meilleurs conseils en rĂ©fĂ©rencement Ă©ditorial et en marketing digital
  • rejoignez-nous sur Instagram et Facebook pour connaĂźtre toutes les actualitĂ©s de notre activitĂ© et les coulisses de l’entreprise
  • et si vous avez besoin d’aide pour dĂ©marrer votre rĂ©fĂ©rencement Ă©ditorial, contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !
Nous adorons transmettre nos connaissances et vous proposerons ici toujours plus de contenu.
Vous pourriez aussi ĂȘtre intĂ©ressĂ©s par :
Le pouvoir de la rédaction optimisée pour booster son trafic - étude de casLa rédaction optimisée, une méthode en 6 étapesQuelle est la différence entre champ lexical et champ sémantique ?
Gagnez en visibilité sur le web grùce au référencement éditorial
Mail : equipe@semantisseo.com
Les Ateliers de La Côte, Rte de Pallatex, 5
1163 Etoy
closechevron-upfacebook-squarelinkedin-squarefacebookpinterestpinterest-squarelinkedininstagrampinterest-pchevron-downmenu-circle